Vient de paraître: L’organisation de la transgression. Formaliser l’informel?

 

L'organisation de la transgression

L’organisation de la transgression

Formaliser l’informel ?

 Sous la direction de Sonny Perseil et Yvon Pesqueux

Collection Perspectives organisationnelles

ISBN 978-2-343-02830-9, 28 €,  274 p.

Quels sens donner à la transgression ? Aux notions de formel et d’informel ? Peut-on organiser, voire manager, les activités économiques qui échappent au contrôle des autorités politiques ? Celles-ci participent-elles à l’institutionnalisation de pratiques transgressives ? Ou au contraire poussent-elles à la formalisation, entendue comme possibilité de régularisation ? Quelle est la logique de ces process qui visent à faire évoluer les formes ?

Ce sont quelques-unes des questions auxquelles une vingtaine de chercheurs tentent de répondre dans ce livre, sur un mode résolument interdisciplinaire. En s’appuyant sur des terrains variés d’Afrique et d’Europe, les auteurs réunis ici parviennent à établir une cohérence théorique certaine et permettent ainsi de saisir les fondements de l’organisation des transgressions.

Ouvrage collectif, sous la direction de Sonny Perseil & Yvon Pesqueux, Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) / Laboratoire interdisciplinaire de recherches en sciences de l’action (LIRSA – EA 4603).

 Ont collaboré à cet ouvrage : Laurent Appel, Sylvie Ayimpam, Liamidi Ojuola Bangbola, Yoann Bazin, Karim Ben Kahla, Khaoula Ben Mansour, Jacqueline de Bony, Pascal Dauvin, François De March, François Geoffroy, Kouamé Sylvestre Kouassi, Estelle Kouokam Magne, Claude Legrand, Karim Medjad, Vivien M. Meli, Niccolò Mignemi, Amélie Notais, Nicolas O. Olihide, Abdelghani Ougazzou, Fabrice Rizzoli, Anne Sachet-Milliat, Désiré Yasso.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.