Gardiens de la forêt ?  Les peuples autochtones Batwa face à leurs terres ancestrales au parc national de Kahuzi-Biega – Mardi 28 novembre 2023

Gardiens de la forêt ? Une étude sur la façon dont les peuples autochtones Batwa se rapportent à leurs terres ancestrales après leur retour au parc national de Kahuzi-Biega

28 novembre 2023

de 12h30 à 14h00 (CET)

Logo UAntwerpen

Great Lakes of Africa Centre online seminar

Fergus O’Leary Simpson

L’article sur lequel cette présentation est basée se penche sur les relations complexes entre les peuples autochtones et leurs terres et ressources ancestrales, tout en mettant en lumière la manière dont différents groupes d’intérêt encadrent ces interactions. S’appuyant sur une combinaison d’images satellite, d’analyses documentaires et de travaux de terrain qualitatifs approfondis, il se concentre sur le parc national Kahuzi-Biega, dans l’est de la RDCongo. Les Batwa, un groupe autochtone, ont été expulsés de force du parc dans les années 1970, mais ont commencé à récupérer leurs terres par la force à partir d’octobre 2018. La conception de la relation des Batwa avec la forêt varie considérablement entre les militants des droits autochtones et les autorités du parc. Les premiers décrivent les Batwa comme des « gardiens de la forêt » pacifiques opprimés par des politiques de conservation coercitives, tandis que les seconds ont parfois eu recours à une description des Batwa comme des « destructeurs de forêt » violents. Même si les deux récits racontent une partie de l’histoire, ils simplifient également la complexité afin de servir des objectifs politiques. Pour comprendre les forces qui conduisent à la destruction de la nature humaine et non humaine à l’intérieur du parc, nous soulignons la nécessité de comprendre l’économie politique plus large de l’extraction violente à laquelle les Batwa sont devenus des participants (à contrecœur). Nous concluons en remettant en question l’utilité des représentations stéréotypées des peuples autochtones pour assurer la justice sociale ou écologique.

Vous recevrez le lien après l’inscription


Citer ce billet
Sylvie Ayimpam (2023, 15 novembre). Gardiens de la forêt ?  Les peuples autochtones Batwa face à leurs terres ancestrales au parc national de Kahuzi-Biega – Mardi 28 novembre 2023. Régulation violence incertitude. Consulté le 27 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tos3

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search