Appel à communications colloque APAD 2020 —Les circulations dans le Sud global : ethnographies des échanges mondialisés

Les circulations dans le Sud global :
ethnographies des échanges mondialisés

Colloque international de l’APAD

Lomé, 23-26 juin 2020

 

Appel à contributions

Après le colloque de Roskilde, en 2018, consacré aux mobilités et aux migrations, l’Association pour l’Anthropologie du Changement Social et du Développement (APAD) propose pour l’édition 2020 de ses colloques internationaux, co-organisée avec le Département d’Anthropologie et d’Études Africaines de la Faculté des sciences de l’homme et de la société (FSHS) de l’Université de Lomé (Togo), de centrer ses travaux sur les multiples formes de circulation à grande échelle de marchandises, idées, techniques, informations, modèles qui traversent de manière croissante les pays du Sud et les relient au reste du monde. Des communications s’intéressant à des circulations à échelle plus limitée, régionale ou entre pays voisins, ou montrant des effets de changement d’échelle dans les circulations, sont aussi bienvenues.

Voir le texte complet de la problématique du colloque : https://apad-association.org/wp-content/uploads/2019/10/apad-association.org-cfp-apad-2020-fr-nouvelle-deadline-1.pdf

Après la première phase qui a permis de constituer 21 panels thématiques, nous lançons maintenant l’appel à contributions.

La participation au colloque peut se faire selon deux modalités :

  • De préférence, soumettre une proposition de communication dans le cadre de l’un des panels (cf. liste des panels en pièce jointe)
  • Soumettre une proposition de communication « hors panels » mais se rattachant aux axes de réflexion principaux du colloque (cf. liste des axes de réflexion en pièce jointe)

Nous invitons également les anthropologues visuels et les cinéastes à soumettre des films pour des projections publiques.

Calendrier

Une page web dédiée au colloque est ouverte sur le site web de l’APAD : http://apad-association.org/colloque-2020/. Le détail des panels et le formulaire de dépôt des résumés seront mis en ligne le 23 janvier au plus tard.

Les résumés de communication, de 600 mots maximum, doivent être enregistrés en ligne à partir de la page Web du colloque : https://apad-association.org/colloques/colloque-2020/ au plus tard le 20 février 2020.

Les proposants seront informés des résultats de la sélection le 5 mars 2020.

Le texte complet des communications est attendu pour le 15 mai 2020, pour inclusion sur le site internet du colloque.

 

Informations pratiques

Les langues de travail sont le français et l’anglais.

Le colloque se déroulera à l’Université de Lomé du 23 au 26 juin 2020. Lomé est un hub aérien, facilitant l’arrivée des participants. Une liste d’hôtels à des tarifs préférentiels pour le colloque sera affichée à l’avance pour les réservations.

Les frais d’inscription au colloque incluent la documentation, les pauses-café, les repas de midi à la cafétéria de l’Université, la soirée de gala et l’adhésion à l’APAD pour l’année 2020. Celle-ci donne droit à la réception des news de l’association et aux numéros de la revue Anthropologie & développement édités pendant l’année d’adhésion.

  • Le tarif normal est de 120€ (78 000FCFA) = 70€ (45 000 FCFA) de frais d’inscription au colloque + 50€ (33 000 FCFA) de cotisation à l’APAD.

Deux tarifs réduits sont possibles :

  • 95 € (62 000FCFA) = 70 € de frais d’inscription au colloque + 25 € de cotisation à l’APAD pour les personnes ayant un revenu moyen inférieur à 1000€ (660 000 FCFA) /mois.
  • 70 € (45 000 FCFA) = pour les membres de l’APAD à jour de leur cotisation 2020.

Quelques bourses seront disponibles pour des jeunes chercheurs ou des doctorants qui ne pourraient pas financer leur venue. L’acceptation d’une candidature supposera une communication acceptée au panel et la fourniture, à l’avance, du texte de la communication. Les modalités seront précisées sur le site du colloque.

A la suite du colloque, l’APAD organisera un atelier d’écriture à destination des jeunes chercheurs africains, sur la base d’une sélection des communications reçues.

 

Comité scientifique

Adjamagbo Agnès, IRD, France
Ayimpam Sylvie, Aix-Marseille Université, France
Baxerres Carine, IRD, France
Blundo Giorgio, EHESS/IRD, France/Togo
Chalfin Brenda, University of Florida, USA
Choplin Armelle, Global Studies Institute, Université de Genève, Suisse
Goéh-Akoué Michel, Université de Lomé, Togo
Guézéré Asogba, Université de Kara, Togo
Kibora Ludovic Ouhonyioué, CNRST/INSS, Burkina Faso
Kossi-Titrikou Komi Emmanuel, Université de Lomé, Togo
Lesourd Céline, CNRS, Marseille, France
Maizi Pascale, SUPAGRO, Montpellier, France
Muñoz José Maria, Center for African Studies, Université d’Edinburgh, Grande Bretagne
Nugent Paul, Center for African Studies, Université d’Edinburgh, Grande Bretagne
Ouattara Fatoumata, IRD, France/Togo
Petric Boris, CNRS, Marseille, France
Stanziani Alessandro, EHESS, France
Storeng Katerini, University of Oslo, Norvège
Sylvanus Nina, Northeastern University, Boston, USA
Tidjani Alou Mahaman, Université de Niamey, LASDEL, Niger


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.